LA GRIPPE

La grippe saisonnière

La grippe saisonnière est une maladie virale hautement transmissible. Il est important de noter qu’un simple contact avec une personne atteinte de la grippe peut entraîner une infection. Il est essentiel de se rappeler que la personne infectée peut transmettre la maladie à son entourage pendant 5 jours après l’apparition des premiers symptômes, et cette période s’étend à 7 jours pour les enfants.

Quels sont les signes de la grippe ?

Les symptômes de la grippe incluent généralement une fièvre élevée (supérieure à 38°C), des douleurs musculaires, des maux de tête, une sensation de malaise général et une grande fatigue. Souvent, ces symptômes s’accompagnent de toux, de maux de gorge et d’un écoulement nasal. Les personnes fragiles, telles que les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques, sont susceptibles de développer des complications respiratoires.

Il est important de noter que ces symptômes peuvent également être associés à la COVID-19. Par conséquent, en cas de doute, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé. Ce dernier évaluera la nécessité de réaliser un test de dépistage du virus SARS-CoV-2 en plus du dépistage de la grippe.

Quelles mesures pouvez-vous prendre pour vous protéger contre la grippe ?

  •  Utiliser un masque facial,
  •  Préférer l’utilisation de mouchoirs jetables,
  •  Maintenir une hygiène des mains régulière,
  •  Respecter la distanciation sociale.

    En adoptant ces pratiques préventives d’hygiène, vous contribuez à limiter la propagation du virus de la grippe.

Le dépistage de la grippe

Le test par PCR*

Le test PCR permet de diagnostiquer avec certitude la présence des virus de la grippe A et B. La technique employée permet de détecter ces virus, même sous leurs formes mutées successives.

  • Prélèvement nasal, réalisable à tout moment de la journée
  • Au laboratoire ou à domicile par un(e) infirmier(e)
  • Il n’est pas nécessaire d’être à jeun
  • Non remboursé par la Sécurité sociale
  • Réalisable avec ou sans ordonnance

Le test rapide

La sensibilité du test rapide est limitée, ce qui signifie qu’un résultat négatif ne peut pas exclure la présence du virus. En de tels cas, il est recommandé d’effectuer un contrôle à l’aide d’un test PCR, qui est considéré comme la norme en matière de dépistage.

L’utilisation du test rapide de la grippe est particulièrement pertinente dans les environnements collectifs. Lorsqu’il est effectué sur plusieurs individus en même temps, il peut améliorer la capacité de détection et permettre de repérer une épidémie grippale naissante.

Ce test consiste en un prélèvement nasal, pouvant être réalisé à n’importe quel moment de la journée. Cependant, pour maximiser la sensibilité du test, il est essentiel de le réaliser précocement, de préférence dans les 48 à 72 heures suivant l’apparition des symptômes. Il peut être effectué en laboratoire ou à domicile par un infirmier ou une infirmière, et il n’est pas nécessaire d’être à jeun. De plus, il est remboursé par la Sécurité sociale sur présentation d’une ordonnance médicale.

La vaccination contre la grippe

En 2020, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée le 13 octobre 2020 et s’est achevée le 31 janvier 2021.

  • L’Assurance Maladie a encouragé la vaccination de plus de 14 millions de personnes vulnérables, notamment :
  • Les individus âgés de 65 ans et plus.
  • Les personnes de moins de 65 ans qui souffrent de certaines affections chroniques.
  • Les femmes enceintes.
  • Les personnes présentant une obésité sévère, définie par un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40.
  • Les proches des nourrissons de moins de 6 mois exposés à un risque élevé de grippe sévère, ainsi que des individus immunodéprimés.
  • Les professionnels de la santé, en particulier s’ils sont en contact avec des patients à risque.